LE CONTEXTE

    Partagez
    avatar
    Mr Dreamfield
    Administrateur

    Messages : 60
    Date d'inscription : 03/07/2015

    Important LE CONTEXTE

    Message par Mr Dreamfield le Lun 17 Aoû - 23:57


    "Cette ville... Cette putain ville est pourrie jusqu'à la moelle. C'est une grosse part de viande avariée dont les pluriels semblable à des mouches, se délectent de sa chair. J'observe ce petit monde faire inlassablement la même tâche, jour après jour. Et du haut de son clocher de pierre, cette enflure de Mr Dreamfield doit se tordre de rire à nous voir tous galérer comme des cons. Cette ville est putride, rares sont les pommes du panier à ne pas être gâtées. Par chance, j'ai réuni quelques Singuliers qui, comme moi, ne trouvaient pas leur place au cœur de ce fiasco désordonné. Nous allons agir ce soir, couverts par l'obscurité de la nuit. Nous allons frapper fort, nous allons infliger un coup fatal à l'administration, qui entretient la folie et le meurtre." - Daren Cross
    Il serait difficile de situer Dreamfield dans le temps, en effet, elle existe depuis plus de 150 ans et en raison de la durée de vie très aléatoire de ses habitants (de quelques heures à plusieurs siècles), elle se trouve être un véritable cadavre exquis de styles et d'influences. L'architecture dominante demeure cependant celle des années folles de 1920 et de la révolution industrielle (entre 1850 et 1930). Les buildings et autres constructions modernes ont presque toutes de fortes influences Art Déco.

    Les nouvelles constructions peuvent apparaître aussi vite que d'anciennes disparaissent, les rumeurs racontent que c'est la "Folie" elle-même qui les crée. À ce que l'on raconte, la ville aurait été crée aux alentours de 1865, vous ne pourrez que créer des personnages provenant d'une époque située entre 1865 et 2017 en vous assurant évidement de jouer un roleplay correspondant. Du fait de ce mélange des époques, il n'est pas rare de voir un homme de 1870 utiliser un téléphone portable par exemple, c'est là, la magie anachronique de Dreamfield. 

    La ville de Dreamfield possède fort heureusement quelques règles et ses lois. Bien que différentes à notre monde, elles punissent en grande majorité les mêmes délits et crimes (du moins, sur le papier...). Par exemple en cas de meurtre ou de vol. Là où la ville change, c'est au niveau de l'aspect social. En effet, dans le monde que nous connaissons, la Folie est considérée comme une marginalisation, ici, à Dreamfield, elle est considérée comme une normalité. Il n'est donc pas rare de voir des commerçants complètement siphonnés du bocal ou des Agents (l'équivalent de notre police) frapper des innocents par pur sadisme. C'est une ville froide qui ne semble pas respecter grand chose si ce n'est que l'appel de l'aliénation.

    Comme dit plus haut, il arrive souvent d'assister à des scènes anachroniques comme une ancienne comtesse affublée de piercings par exemple. Le langage employé par votre personnage doit correspondre à son époque initiale lors de son arrivée. Il pourra par contre, au fil du temps, s'habituer au langage plus moderne et plus naturel pour nous. C'est aussi le style de langage le plus répandu. Enfin, pour des soucis de facilité rôlistique dirons-nous, tout le monde se trouve une incroyable compréhension des langues humaines dès son arrivée à Dreamfield et ce par on-ne-sait quel prodige.

    Pour ce qui est d'internet et du téléphone, ils sont présents à Dreamfield mais comportent quelques changements. En effet, vous ne pourrez absolument pas rentrer en contact avec une personne de notre monde, Dreamfield est en quelque sorte une dimension parallèle. Internet est par conséquent confiné à la Ville Folle et dans la mesure où il est moins répandu que dans notre monde, les utilisateurs sont donc une petite communauté d'environ 10 000 utilisateurs sur une population totale d'environ 227 500 habitants. Cela n'empêche malheureusement pas d'y compter bon nombre de trolls...

    Grande majorité des habitants de Dreamfield, les pluriels sont appelés ainsi du fait qu'ils sont nombreux et se ressemblent tous. Le caractère des pluriels est difficile à analyser, ils sont comme vous et moi à cela près qu'on les croiraient dépourvus de leur âme. Ils sont capables de s'énerver, d'aimer ou de pleurer mais à moindre envergure. Un pluriel ne sera jamais un marginal ou quelqu'un sortant du moule "bienveillant" mais ô combien dingue de Dreamfield. La plupart respecteront les règles et répéterons sans cesse leur triste routine. Certains d'entre eux pourront parfois commettre des crimes et c'est justement leur faculté de ne pas ressentir les sentiments de même manière que nous qui ne les dérangeront pas plus que ça. Ils sont en somme des marionnettes dépourvues de personnalité. Ils ne sont d'ailleurs pas arrivés à Dreamfield à un moment précis comme les Singuliers,
    ils ont toujours été là et ils sont condamnés à le rester. C'est finalement le fait d'être "nés" à Dreamfield qui les as rendus plus flegmatiques face à certains événements qui pour nous pourraient sembler surréalistes oui atroces.

    Les Singuliers sont beaucoup moins nombreux que les Pluriels et sont très différent de ces derniers. Ils doivent leur appellation à leur faible nombre et à leur individualisme. Les personnages influents de la ville sont tous des Singuliers, les Pluriels en seraient incapables et n'aspirent aucunement à s'élever dans la hiérarchie ou la célébrité. Les Singuliers sont aussi tous originaires de l’extérieur de Dreamfield et ont en commun le fait d'avoir chacun un pouvoir surnaturel unique (voir plus bas). Autre particularité, ils sont tous arrivés dans la ville par un procédé similaire : celui de mourir.


    Le plus grand fléau des habitants de Dreamfield, après les Singuliers est incarné par les Monstres. De tous types, il en existe cependant 7 groupes dominants et plus présents, représentant chacun un péché capital. Voici la liste de ces derniers : 


    Les Impavides représentent la LUXURE




    Les Impavides ne tuent pas nécessairement leurs proies, ils sont sans cesse à la recherche de sexe et ne vous demanderons pas votre permission. Hors, si vous vous trouvez être à leur goût, que vous soyez un homme, une femme ou un enfant, ils ne feront pas de distinctions. Ils se saisiront de vous, et vous infligeront les pires sévices sexuels. Se déplaçant à quatre pattes, ils sont rapides et vifs. Leurs longues langues visqueuses et pointues sortent du trou béant qu'ils possèdent à la place de leurs visages pour percer la peau de leurs victimes, en effet, ils créent eux-même l'orifice qui leur servira à atteindre l'exaltation. On les trouvent là où le stupre est évidemment présent et ils sont une des principales raisons pour laquelle il ne fait pas bon traîner en solitaire dans les rues de la ville folle.

    Les Achancris représentent l'AVARICE




    Travailleurs de l'ombre pour la banque de Dreamfield, les Achancris sont des créatures creuses aux bras atrophiés et aux mains crochus. Ils sont obsédés par l'argent à tel point que dès qu'ils voient quelqu'un en possession de ces derniers, ils vont foncer sur le pauvre malheureux et l'assaillir de coups jusqu'à la mort. Il n'est pas impossible de les éviter mais si jamais vous êtes en possession de billets, prenez garde car ils sont capables de les sentir.


    Les Devhorreurs représentent la GOURMANDISE




    Véritables estomacs sur pattes, les Devhorreurs sont des monstruosités graisseuses suintantes de plusieurs mètres de haut. Leur bouche aux dents éparses et leurs yeux sans cesse à la recherche de nourriture en font des monstres particulièrement repoussants. Passant le plus clair de leur temps aux alentours de l'Abattoir du Boucher, ils n'ont qu'une idée en tête : manger. Dévorant les adultes comme les enfants, ils sont absolument répugnants et rien ne semble pouvoir arrêter leur insatiable appétit. 


    Les Agonistes représentent la COLÈRE




    Les Agonistes sont la force brute des 7 Horreurs. Dotés d'une musculature impressionnante, ils sont capables d'éclater un mur de béton d'un coup de poing ou de retourner une voiture. Leur côté très bestial les fait raisonner comme des mâles alpha, si ils se sentent en compétition avec un ou une autre, ils l'attaqueront sans sommation. Les Agonistes sont redoutables et il est extrêmement difficile de leur échapper. D'apparence, ils ne sont qu'un amas de muscles hypertrophiés mais leur tête est dissimulée sous une cagoule dépourvue de trous et souvent, ils ont le corps couvert de fils barbelés, rendant le combat au corps à corps très délicat. 


    Les Kenodoxias représentent l'ENVIE




    Les Kenodoxias ont toutes l'apparence de jeunes femmes magnifiques qui attendent le premier mâle insouciant venu pour lui infliger les pires sévices. Elles attirent ce dernier dans un endroit reclus en lui faisant des propositions qui lui font perdre la tête. N'hésitant à se dénuder pour l'attirer. Elles font de nombreuses victimes chaque année et ces dernières ne semblent pas refréner les envies malsaines des suivantes. Elles emmènent leurs cibles loin des bruits et des regards, ainsi, personne ne sait vraiment ce qu'elles leur font. Et personne ne veut le savoir, honnêtement.


    Les Agents représentent l'ORGEUIL




    Dirigés par Spencer Culligan, le directeur de la Prison de Dreamfield, les Agents sont en quelque sorte la police de Dreamfield. Malheureusement, ils sont souvent pires que ceux qu'ils sont censés arrêter. Au détour d'une ruelle, il n'est pas rare des les voir s'en prendre à des innocents par pur sadisme. De loin, on pourrait penser que les agents sont humains mais lorsqu'on remarque leur peau cadavérique d'un blanc diaphane et leur visage émacié dépourvu d'yeux, de bouche ou de nez, on comprend qu'ils n'ont rien de tel.



    Les Nyctobates représentent la PARESSE




    Ils sont grands et à la silhouette élancée. Dépourvus d'yeux, ils ne se repèrent qu'au bruit ou à l'odeur. Ils se déplacent en groupe et la plupart du temps, on peut les observer errant dans les ruelles de Dreamfield dormant littéralement debout. Ils avancent d'un pas très lent mais lorsqu'un objet ou quelqu'un vient perturber leur sommeil, ils entrent dans une rage intense que rien ne semble pouvoir stopper. De leurs longs doigts griffus, ils déchirent la chair en hurlant. Les Nyctobates sont généralement près du Motel mais peuvent être trouvés partout en ville pour peu qu'on soit suffisamment malchanceux. 

    Notez que ces monstres ne sont que les plus répandus, il en existe encore une multitude qui bien souvent, sont uniques et leur caractère leur est propre.

    Chaque Singulier qui arrive à Dreamfield se voit affublé d'un pouvoir surnaturel. Cependant, chaque chose à sa contrepartie et ici, le fait d'avoir un tel pouvoir incombe d'en payer le prix. Par exemple, un Singulier capable de générer des flammes de ses mains, va brûler, même sans le vouloir, tout ce qu'il va toucher. Vous pouvez bien entendu inventer le pouvoir de votre personnage mais vous devrez avoir l'accord au préalable d'un ADMIN. Généralement, le pouvoir est associé à un élément de votre personnage mais pas obligatoirement. Par exemple, Catarina Muñeca à le pouvoir de donner vie aux dessins et ce, sur n'importe quel support. Ce qui n'est pas très surprenant dans la mesure où son corps entier est tatoué.

    Votre pouvoir ne devra pas être "complètement pété" dans le sens où il ne doit pas faire de vous un Dieu. Les modérateurs et les ADMINS sont prêts à vous aider si vous n'arrivez pas à trouver un pouvoir et sinon, en premier lieu, vous pouvez aller consulter la liste des pouvoirs que nous proposons à titre d'exemple. (Cette dernière est en cours de rédaction).

    Attention, la découverte de votre pouvoir devra être progressive et elle pourra se déclencher lors d'un événement mais contre votre volonté. Vous apprendrez peu à peu à connaître votre pouvoir et à le maîtriser, ensuite, vous pourrez alors l'améliorer. L'amélioration du pouvoir se fera en fonction de votre RP. Il faudra évidemment que votre personnage ai déjà effectué pas mal d'actions et qu'il se soit acclimaté à la Ville. Dès lors, un ADMIN vous donnera le feu vert pour voir votre pouvoir gagner en puissance. Si aucun ADMIN ne se prononce de lui-même et que vous pensez remplir pourtant toutes les conditions d'évolution requises, n'hésitez pas à vous manifester en MP au près d'eux.

    Enfin, n'oubliez pas que tout ce que Dreamfield vous offre à un prix et les pouvoirs ne sont pas exclus de cette règle. Chaque pouvoir que possède un Singulier lui inflige également une contrepartie. Par exemple, l'un des Influents de la ville à la capacité de faire jaillir de ses plaies d'innombrables araignées mangeuses d'hommes. La contrepartie c'est qu'elles doivent se nourrir régulièrement et que pour sortir, le Singulier doit se blesser. N'oubliez donc pas de réfléchir au revers de la médaille lors de la sélection de votre pouvoir.
    Avant d'arriver à Dreamfield, vous devrez avoir préparé dans votre Fiche de Personnage la mort de ce dernier et les circonstances qui ont provoqué son funeste sort.
    Une fois mort, vous vous réveillerez alors dans le lit d'une chambre miteuse du Motel, il ne tiendra alors qu'à vous de survivre et d'atteindre la ville par n'importe quel moyen. Parfois, il se peut aussi que l'on vienne vous chercher.

    Lorsque vous arriverez, vous devrez bien entendu jouer votre personnage de manière réaliste. Il sera donc perdu, désemparé et désorienté. Surpris de toute la folie présente dans ce monde et de ses règles étranges. Vous ne pourrez donc pas vous y habituer en quelques jours seulement. Cette partie est importante à nos yeux, elle apportera de la profondeur à votre personnage et vous-meme prendrez plaisir à le voir peu à peu évoluer et dominer ses peurs.


    Maintenant que vous avez pris connaissance du contexte et que celui vous plait, vous pouvez aller proposer votre personnage et sa fiche dans la rubrique associée.

      La date/heure actuelle est Lun 21 Mai - 20:27